Racontez-moi, les choses essentielles, les petits bonheurs qui n’font pas d’bruit…

La vie est un Curieux voyage

juillet 2022 – festival off avignon

festival off d’Avignon

Parce que nous n’avons pas pour habitude de prendre les choses à la légère, avant d’envisager de programmer « Gabor et les chapeaux rouillés » au festival Off d’Avignon, nous avons décidé de nous rendre sur place pour « tâter le terrain ».
Toute l’équipe est donc partie une semaine dans la Cité des Papes pour s’immerger dans l’ambiance de ce rendez-vous si particulier.
Et, puisque nous ne faisons pas non plus les choses à moitié, nous avons convié Gabor à la grande parade d’ouverture de l’événement. Combien d’artistes n’ayant, à ce moment là, aucun spectacle à mettre en avant, ont ainsi défilé dans les rues d’Avignon pour l’ouverture du festival ? Il y a fort à
parier qu’il n’y en avait qu’un…
Mais le festival d’Avignon ne se résume pas à une parade d’ouverture et des centaines de spectacles en salles : il y a toute une vie, toute une animation, au quotidien, à laquelle Gabor ne pouvait pas échapper.
C’est donc naturellement, en toute simplicité, que Gabor est allé chanter, au gré de ses ballades dans les rues d’Avignon, pour évaluer l’impact de son univers fantastique sur le folklore touristique de l’événement.
Et, à chaque prestation improvisée, le public est venu à ce rendez-vous inattendu et sans lendemain. Sans lendemain ? Pas sûr, tant il est vrai que l’engouement des gens, s’abandonnant à l’imprévu, laisse augurer de bons moments à partager dans le cadre d’une présence « officielle » de Gabor dans une salle avignonnaise.
Il n’en fallait pas plus pour nous convaincre, si besoin était, de faire en sorte de participer à la prochaine édition du festival.
C’est donc ce à quoi nous nous sommes attelés dès notre retour, confortés dans l’idée que Gabor a encore bien des publics à rencontrer, et qu’il lui faut, pour cela, rester sur le pont… d’Avignon !

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress
©GELCR
©GELCR
©GELCR
©GELCR
©GELCR
©GELCR
©GELCR
©GELCR
©GELCR
©GELCR
©GELCR
©GELCR
©GELCR
©GELCR
©GELCR