Les personnages fantastiques

Vous trouverez ici une présentation des différents personnages fantastiques steampunk (récurrents ou occasionnels) du spectacle musical, familial et magique « Gabor et les chapeaux rouillés ».

Pour une description plus en détails, cliquez sur la photo correspondante.

.

Gabor qui porte un taost

Gabor

Personnage central du spectacle, il a été chargé par Orémus, son créateur, de terminer la construction de la machine " Harmonie ", qui doit le conduire à l'humanité.

Grantsec assis avec son violapeau à chatouille

Grantsec

Issu, comme les autres "Chapeaux Rouillés", de l’imaginaire de Gabor, Grantsec est, lui, le plus dandy des trois. Il représente la face sérieuse de Gabor.

Bow Goss

Issu, comme les autres « Chapeaux Rouillés », de l’imaginaire de Gabor, Bow Goss reste néanmoins le plus précieux mmmm

Putt Higraw prie en flagrant délit devant sa batrouille à aiguille

Putt Higraw

Issu, comme les autres, de l’imaginaire de Gabor, Putt Higraw est, lui, le plus foufou des « Chapeaux Rouillés ». Il représente la face à la fois maladroite et joyeuse de Gabor.

Miss Bobinaclic avec plusieurs bobines de cinéma dans les bras

Miss Bobinaclic

Miss Bobinaclic est la première personne que vous allez rencontrer dans cette incroyable aventure . Elle vous accueillera avec charme !

Professeur Electrazik

Le Professeur Electrazik fait partie de ceux qu’on appelle généralement les hommes de l’ombre du spectacle… Et pourtant sans lui, pas de lumière !

Miss Barbouille qui peint dans son atelier un tableau de la Gaboronde

Miss Barbouille

Miss Barbouille est l’une des deux « hôtesses/ meneuses de revue » du spectacle « Gabor et les chapeaux rouillés ». D’un coup de crayon, elle vous dessine le cœur sur la main… ou toute autre partie (visible) de votre anatomie !

Tibor Defilenaiguille portant dans ses bras plusieurs chapeaux de l'équipe GELCR

Tibor De Filenaiguille

Le Chapelier fou d’ « Alice au pays des merveilles » n’a qu’à bien se tenir : Tibor de Filenaiguille n’est pas seulement le créateur des chapeaux de tous les personnages de « Gabor et les chapeaux rouillés », il a également confectionné chaque costume !

Miss Babelle sous la neige

Miss Babelle

Telle une magnifique poupée mécanique, Miss Babelle tourne, tourne et tourne encore, au gré de sa merveilleuse boite à musique. Mais il lui arrive aussi parfois de pousser la chansonnette, de cette voix fragile et cristalline qui vous pénètre l’âme pour l’emmener ailleurs.

Gabroche

« Je suis ton enfance » Sachant que c’est ainsi que Gabroche s’est présenté à Gabor, on ne s’étonnera plus qu’il en soit, trait pour trait, le modèle réduit.

Monsieur Latouche qui joue du pian, sans piano !

Monsieur Latouche

Avec un tel patronyme, nul doute qu’une carrière de footballeur aurait été mal engagée ! Mais, fort heureusement, et bien à-propos, c’est le piano qu’il a choisi pour accompagner Gabor, lorsque celui-ci fait appel à lui, le temps d’une chanson, d’un concert ou d’un rêve…

Monsieur Phylactère prenant des livres dans sa bibliothèque

Monsieur Phylactere

Personnage hors d’âge et hors du temps, il est en quelque sorte l’ancêtre (le successeur ?) du Monsieur Loyal du monde du cirque.

Gabor qui porte un taost

Gabor

Catégorie : Team Spectacle Gabor
Gabor, Personnage central du spectacle, il a été chargé par Orémus, son créateur, de terminer la construction de la machine  » Harmonie « , qui doit le conduire à l’Humanité. Il a sorti les chapeaux rouillés de son imaginaire. Gabor est un personnage fantastique à forme humaine, à la fois drôle et touchant, qui virevolte, s’agite et évolue dans son espace, de façon quasi mécanique.
Grantsec assis avec son violapeau à chatouille

Grantsec

Catégorie : Team Spectacle Gabor

Issu, comme les autres « Chapeaux Rouillés », de l’imaginaire de Gabor, Grantsec est, lui, le plus dandy des trois. Il représente la face sérieuse de Gabor.
Comme investi d’une sorte de « mission impassible », il pratique, avec flegme maîtrisé, la contregabasse à vapeur et le violapeau à chatouilles.

« Tournent les vies oh, tournent les violons » (Jean-Jacques Goldman)

Bow Goss

Catégorie : Team Spectacle Gabor

Issu, comme les autres « Chapeaux Rouillés », de l’imaginaire de Gabor, Bow Goss reste néanmoins le plus précieux.
Non pas qu’il ait plus de valeur que les autres, mais simplement qu’il représente le côté séducteur et insouciant de Gabor.
Et s’il pratique la grattatoratub en virtuose, il manie tout aussi facilement le miroir de poche pour s’assurer de la bonne tenue de sa coiffure et de son image…
« Miroir, mon beau miroir… »

Putt Higraw prie en flagrant délit devant sa batrouille à aiguille

Putt Higraw

Catégorie : Team Spectacle Gabor

Issu, comme les autres, de l’imaginaire de Gabor, Putt Higraw est, lui, le plus foufou des « Chapeaux Rouillés ». Il représente la face à la fois maladroite et joyeuse de Gabor.
D’un tempérament de feu, et maitrisant, mieux que personne, la batrouille à aiguilles, il mène son monde à la baguette… magique !

« Boum ! Quand votre cœur fait boum ! » (Charles Trenet)

Miss Bobinaclic avec plusieurs bobines de cinéma dans les bras

Miss Bobinaclic

Catégorie : Team Spectacle Gabor

Miss Bobinaclic

« Souriez, vous êtes filmés ! »

Telle pourrait être la devise de Miss Bobinaclic, l’une des hôtesses et meneuses de revue du spectacle « Gabor et les chapeaux rouillés ». Elle vous accueillera avec charme !
Rien n’échappe à l’œil amusé de sa caméra magique, pour immortaliser, dans celui du public, toute la palette d’émotions qui le traverse, dans un mélange de joie et d’émerveillement saupoudré d’étoiles. Et c’est en prenant soin de ses images, qu’elle veille aussi sur celle de l’univers de GELCR.

Professeur Electrazik

Catégorie : Team Spectacle Gabor

Le Professeur Electrazik fait partie de ceux qu’on appelle généralement les hommes de l’ombre du spectacle…
Et pourtant sans lui, pas de lumière !

Car quand il a des ampoules dans les mains, c’est toujours pour apporter un éclairage particulier à l’univers « Gabor et les chapeaux rouillés ».
Certes il peut parfois paraitre quelque peu désinvolte, mais… « dès 1 volt », il est au courant de tout !
Eclairages, effets spéciaux, artifices… Tout est sous contrôle ! Sous son contrôle !

Et son habileté à manier le fer à souder n’est sans doute pas étrangère au fait que toute l’équipe le reste (soudée).
Alors homme de l’ombre, peut-être, mais pour paraphraser Winston Churchill, n’oublions pas que les étoiles ont besoin de la nuit pour briller…

« T’éteins !? »

Miss Barbouille qui peint dans son atelier un tableau de la Gaboronde

Miss Barbouille

Catégorie : Team Spectacle Gabor

« Le cœur, c’est la vie ! »

Telle est la maxime favorite de Miss Barbouille, l’une des deux « hôtesses/ meneuses de revue » du spectacle « Gabor et les chapeaux rouillés ».
D’un coup de crayon, elle vous dessine le cœur sur la main… ou toute autre partie (visible) de votre anatomie !
Et parce qu’elle est plus qu’une simple maquilleuse, et pour mieux vous faire rêver, avant chaque spectacle, c’est avec ses pinceaux plein de poils, qu’elle s’en va repeindre les étoiles !

Tibor Defilenaiguille portant dans ses bras plusieurs chapeaux de l'équipe GELCR

Tibor De Filenaiguille

Catégorie : Team Spectacle Gabor

Le Chapelier fou d’ « Alice au pays des merveilles » n’a qu’à bien se tenir : Tibor de Filenaiguille n’est pas seulement le créateur des chapeaux de tous les personnages (entre autres) de « Gabor et les chapeaux rouillés », il en a également confectionné chaque costume !
Son imagination débordante n’a de limite que sa dextérité créative !

Et si vous ajoutez à cela sa discrétion sans égale, vous pourrez dire de lui :
« On ne le voit jamais et pourtant il est partout ! »

Tibor De Filenaiguille est le Chapelier Costumier Décorabricoleur du spectacle GELCR.

Miss Babelle sous la neige

Miss Babelle

Catégorie : Team Spectacle Gabor

Si c’est sa langue bien pendue qui est à l’origine de son surnom, Miss Babelle n’en est pas moins bien souvent silencieuse lorsqu’elle est de passage dans l’univers de « Gabor et les chapeaux rouillés ».

Telle une magnifique poupée mécanique, elle tourne, tourne et tourne encore, au gré de sa merveilleuse boite à musique.
Mais il lui arrive aussi parfois de pousser la chansonnette, de cette voix fragile et cristalline qui vous pénètre l’âme pour l’emmener ailleurs.

« Que vienne le temps de sentiments… »

Gabroche

Catégorie : Team Spectacle Gabor

« Je suis ton enfance »

Sachant que c’est ainsi que Gabroche s’est présenté à Gabor, on ne s’étonnera plus qu’il en soit, trait pour trait, le modèle réduit.
Car s’il est vrai que, de par sa création, Gabor n’a jamais eu d’enfance, celle-ci ne s’en trouve pas moins personnifiée dans son imaginaire. Tel un miroir existentiel déformant.
D’ailleurs, lors de ses passages dans l’univers de « Gabor et les chapeaux rouillés », Gabroche n’interprète-t-il pas généralement « Comme un homme » ?

Monsieur Latouche qui joue du pian, sans piano !

Monsieur Latouche

Catégorie : Team Spectacle Gabor

Semblant tout droit sorti d’un univers parallèle, Monsieur Latouche n’hésite pas, quand le besoin s’en fait sentir, à entrer dans celui de « Gabor et les chapeaux rouillés ».

Avec un tel patronyme, nul doute qu’une carrière de footballeur aurait été mal engagée ! Mais, fort heureusement, et bien à-propos, c’est le piano qu’il a choisi pour accompagner Gabor, lorsque celui-ci fait appel à lui, le temps d’une chanson, d’un concert ou d’un rêve…

« Combien nous reste-t-il, avant l’éternité ? »

Monsieur Phylactère prenant des livres dans sa bibliothèque

Monsieur Phylactere

Catégorie : Team Spectacle Gabor

« Je suis, ce qu’il convient d’appeler, le transcripteur de la parole silencieuse de Gabor »

C’est ainsi que se présente Monsieur Phylactère, en préliminaire du spectacle « Gabor et les chapeaux rouillés ».
Personnage hors d’âge et hors du temps, il est en quelque sorte l’ancêtre (le successeur ?) du Monsieur Loyal du monde du cirque.
Faisant le lien entre l’univers imaginaire de Gabor et la réalité du nôtre, il pose les bases nécessaires à la bonne compréhension de l’histoire à bord de laquelle il invite le public à embarquer.

« Bon spectacle, bon voyage… ! »